ositionsn//
Menu horizontal

EXPOSITIONS


EXPOSITION "GÈLÈDÈ : DU DIVIN AU QUOTIDIEN"

A L’ESPACE CULTUREL JEAN SALLES
20 rue Châtelain

Entrée libre

VERNISSAGE SAMEDI 2 AVRIL À 17h

gélédé 1La société Gèlèdè est implantée dans l’est du Bénin, dans le sud-ouest du Nigeria et dans l’est du Togo. Née au XVIIIe siècle au sein du royaume de Kètu (Bénin), la tradition Gèlèdè reste très active dans les populations Yoruba, Nago et Fon. Le Gèlèdè voue un culte aux «Mères» ancestrales sur fond de chants, de sonorités et de danses. Il rend également hommage au rôle des femmes dans l’organisation sociale de la société Yoruba. Selon la tradition, les femmes détiennent les pouvoirs ambivalents du bien et du mal, assurant ainsi l’ordre du monde tout en menaçant sa stabilité. L’origine mythique du Gèlèdè reflète le passage d’une société matriarcale à un système patriarcal. Après avoir dérobé le pouvoir aux femmes, les hommes décidèrent de consacrer un culte à Iya Nla, la «Mère» suprême. Lors des cérémonies, les hommes endossent les masques et parures Gèlèdè sen l’honneur des femmes, pour les divertir et apaiser leur potentielle colère. Les mascarades rythment les saisons (semailles, récoltes), les événements heureux et les aléas de l’existence.
Les masques ont une fonction sacrée quand ils sortent la nuit. A l’occasion des cérémonies de jour, ils transmettent aussi des messages de nature profane : prévention de certains risques, dénonciation de déviances, humour autour de la rivalité entre villages et couvents Gèlèdès…

Plusieurs artistes contemporains béninois ont mis leur talent créateur au service de la culture Gèlèdè. Le langage formel des masques et parures Gèlèdès a ainsi été réinterprété par Amidou Dossou, Kifouli Dossou, Barthélemy Hountchonou, Eloi Lokossou, Cyprien Tokoudagba, Euloge Glèlè, Ives Pèdè, Avokpo

Des œuvres exceptionnelles de la collection Jean-Yves Augel seront pour la première fois présentées au public. L’exposition comporte des masques articulés, des masques contemporains, des peintures, des sculptures ou encore des tentures témoignant de l’évolution des formes et des pratiques liées au Gèlèdè.

La Caravane des Cinémas d’Afrique a le plaisir de mettre à l’honneur le genre oral Gèlèdè, inscrit par l’Unesco en 2001 sur la liste représentative du Patrimoine Culturel Immatériel de l’Humanité.

Cette exposition exceptionnelle est principalement financée par l’édition d’un catalogue en vente au Bivouac Littéraire (Ciné Mourguet), l’Espace Culturel Jean Salles (Bibliothèque L.S Senghor) et à la Chapelle Ste-Marguerite – Prix unitaire : 10 €


OUVERTURE
TOUS LES JOURS : 14h30 / 18h30

SAMEDI/DIMANCHE : 10h30 / 12h30 - 14h30 / 18h30




REGARDS AFRIDESIENS


OUVERTURE
TOUS LES JOURS : 14h30 / 18h30

SAMEDI/DIMANCHE : 10h30 / 12h30 - 14h30 / 18h30

Sollicités pour travailler en résonance avec l’exposition Gèlèdè du collectionneur J.Y.Augel, une ribambelle d'artistes Fidésiens se sont prêtés au jeu de l'interprétation du thème « La Sociétés Gèlèdè, entre tradition et modernité ».
Ces adhérents d’associations ou artistes indépendants se sont appropriés le sujet en y intégrant leurs références personnelles. Certains l’ont transposé dans notre actualité moderne pour en proposer une interprétation originale. Tous les « médias » ont été bienvenus: peinture, sculpture, assemblage, tissu, papier, art brut, photo ou encore vidéo.

EXPOSITION PHOTOGRAPHIQUE de Jean-Yves Augel


AU CINÉ MOURGUET
15 rue Deshay

Entrée libre

Jean Yves Augel
Dans le hall du Ciné Mourguet, venez prolonger la découverte de l'art Gèlèdè en découvrant des photographies de Jean-Yves Augel sur les cérémonies de jour, de nuit et sur la fabrication artisanale et manuelle des masques par des artistes de renommée internationale.

Jean-Yves Augel s’intéresse de longue date à l’art africain ancien et contemporain. Habitué des musées, des galeries, des salles des ventes, des ateliers d’artistes, il a notamment constitué un ensemble unique de pièces anciennes et contemporaines en lien avec la société Gèlèdè : masques, parures, instruments de musique, peintures, sculptures, tentures…